Fabrication des cannes

DSC_8518La canne joue un rôle essentiel dans la pêche à la mouche. C’est donc tout à fait normal d’accorder beaucoup de temps à choisir une canne qui nous convient. Les critères de choix sont innombrables et varient énormément d’un pêcheur à un autre. Je retiendrai les 3 critères suivants:

  • L’action
  • Le poids et l’équilibre
  • L’esthétique

     1.L’action

D’une action parabolique, semi-parabolique, rapide ou même extra-rapide, la canne ne réagira pas du tout pareil lors du lancer. Chaque pêcheur possède des exigences différentes, certains souhaitent une canne douce qui permet de bien ressentir le mouvement de la soie, d’autres souhaitent une canne réactive et puissante capable de traverser la rivière en 3 faux lancers. De même, les attentes d’une 6’6″ soie N°2 pour pêcher les petits ruisseaux de montagne et celles d’une 9′ soie N°12 pour pêcher les grands poissons marins ne seront évidemment pas les mêmes.

 

     2. Le poids et l’équilibre

Comme dans de nombreuses autres disciplines, le poids du matériel est devenu un critère de choix très important.

Le carbone et les matériaux modernes ont permis des gains très importants mais la “course au poids” atteint ses limites.

Prenons l’exemple d’une canne de 9 pieds soie de 5 de 95gr, voici comment sera réparti le poids en fonction des composants:

  • Blank: 35gr
  • Porte-moulinet : 25gr
  • Poignée liège: 15gr
  • Matériaux pour collage poignée et porte moulinet (scotch + colle epoxy) : 10gr
  • Kit anneaux + accroche mouche + enjoliveur de finition: 5gr
  • Vernis + fil à ligatures : 5gr

Pour réduire le poids d’une telle canne, il faudra soit trouver un blank plus léger (mais plus fragile) ou un porte-moulinet encore plus léger. C’est ainsi qu’il existe dans le commerce des cannes de 9 pieds soie de 5 d’à peine 80gr. Ces cannes très épurées sont des prouesses de technologie mais sont aussi fragiles et difficiles à équilibrer. On oublie trop souvent que le plus important dans une canne est son équilibre en action de pêche. C’est en associant votre canne avec votre moulinet garni de sa soie que vous pourrez juger de cet équilibre.

 

      3. L’Esthétique

Quoi de plus subjectif que ce critère! Pourtant la plupart d’entre-nous y accordent une grande importance.

Porte-moulinet traditionnel en bois ou moderne en carbone et aluminium? Ligatures unies, ou assortiment de couleurs et liserés métalliques? Poignée pur liège, ou poignée personnalisée? Chacun aura ses préférences et définira lui-même ses critères de beauté pour sa canne à mouche.

 

Les cannes que je vous propose:

 

Mon objectif est de concevoir et vous proposer des cannes polyvalentes et adaptées aux techniques actuelles.

Mes cannes se déclineront principalement en deux actions:

  • Rapide
  • Très rapide

Ces cannes sont donc adaptées à toutes les pêches et excellent dans la pratique de la nymphe à vue où la réactivité et la rapidité du lancer sont nécessaires.

J’apporte une grande importance au choix des matériaux et je vous proposerais toujours des produits de grande qualité, durables légers et esthétiques.

Mon objectif principal, concevoir une canne efficace et équilibrée.

 

Au niveau des finitions, je décline mes réalisations en 3 gammes de cannes:

 

  1. Gamme “discrétion”
  2. Gamme “classique”
  3. Gamme “sur-mesure”